Historique : Fabulamundi de 2011 à 2020


HISTORIQUE

Né en 2011, Fabulamundi. Playwriting Europe a été financé à deux reprises par la Commission Européenne pour les cycles 2011-2014 et 2014-2017.

Lauréat du programme Europe Créative de l’Union Européenne pour la période 2017-2020, il rassemblait sur cette période des partenaires dans 16 pays européens autour de la thématique « Beyond Borders ».

Un nouveau projet pour 2021-2023 a été déposé auprès des autorités européennes et est actuellement en cours d’étude.

Le dispositif est piloté par l’agence PAV basée à Rome en Italie.

EUROPE CRÉATIVE

Europe Créative est le programme-cadre de la Commission européenne visant à soutenir les secteurs de la culture et de l’audiovisuel. Succédant aux programmes Culture et MEDIA et doté d’un budget de 1,46 milliard d’euros (9 % de plus que les budgets précédents), Europe Créative soutient les secteurs européens de la culture et de la création.


LE CYCLE 2017-2020 : BEYOND BORDERS

Le thème du parcours 2017-2020 de Fabulamundi est « Beyond Borders? » : une vaste réflexion sur un sujet d’actualité qui concerne l’Europe et ses habitants au quotidien. Les frontières sont ce que les réfugiés tentent de franchir, cherchant la sécurité au sein de pays inconnus. Les frontières (géographiques et culturelles) sont ce que certains pays européens dressent contre l’immigration et/ou l’Europe, les frontières sont ce que les gens en situation de handicap doivent affronter dans leur quotidien. En même temps, mais de façon moins dramatique, les frontières sont celles que les dramaturges rencontrent lorsqu’ils essayent de faire circuler leurs pièces dans des langues étrangères.

EN RÉSUMÉ

En résumé, Fabulamundi. Playwriting Europe – Beyond Borders? va concentrer son propos sur le thème délicat du franchissement des barrières et des frontières, avec une attention spécifique portée aux réfugiés, demandeurs d’asile et migrants. En tant qu’institutions culturelles, les partenaires sont conscients du fait qu’un vrai défi leur est adressé, pour des raisons à la fois internes et externes.

Les premières tiennent au fait que bien souvent, ces institutions regardent leurs missions comme relevant purement du culturel et hésitent à s’engager dans l’arène sociale. Les secondes sont liées à l’image publique de ces institutions, souvent perçues comme distantes et élitistes.

L’effort fourni grâce à Fabulamundi sera de réussir à combiner les valeurs culturelles et sociales, non seulement dans la sphère publique, mais également à l’intérieur des institutions elles-mêmes.


 

Première réunion des partenaires du cycle « Beyond Borders » de Fabulamundi, à Paris en 2017

Pour plus d’infos : voir le site de Fabulamundi