Mousson d’été 2017

Aggrosan Forte de Rebekka Kricheldorf

Texte français de Leyla-Claire Rabih, dirigée par Michel Didym, avec Bruno Ricci

Mademoiselle Agnès de Rebekka Kricheldorf (Allemagne)

texte français de Frank Weigand et Leyla-Claire Rabih, dirigée par Baptiste Guiton, avec Quentin Baillot, Camille Garcia, Grégoire Lagrange, Maud Le Grévellec, Marie Levy, Glenn Marausse, Julien Masson et Johanna Nizard enregistrée en public à la Mousson d’été en coproduction avec France Culture.

Les égarés de Marion Aubert (France),

dirigée par Michel Didym assisté de Yves Storper, avec Éric Berger, Catherine Matisse et Ariane von Berendt.

Canicule (évangile apocryphe d’une famille, d’un pays)
de Lola Blasco (Espagne),

texte français de Clarice Plasteig, dirigée par Laurent Vacher, avec Quentin Baillot, Christophe Brault, Camille Garcia, Glenn Marausse, Bruno Ricci et Ariane von Berendt, musique Vassia Zagar.

Poings de Pauline Peyrade (France)

dirigée par Véronique Bellegarde, avec Maud Le Grévellec, Julien Masson, Julie Pilod, musique Philippe Thibault

Pink Boys and Old Ladies de Marie Henry (France)

dirigée par Clément Thirion, avec Gwen Berrou, Lucas Meister, Marie Henry, Simon Thomas, Mélodie Valemberg et Mélanie Zucconi

Les impromptus de la nuit – Pauline Peyrade

Des nouvelles du monde écrites en résidence à l’Abbaye des Prémontrés par une artiste de la Mousson d’été : Pauline Peyrade

Concert : Bambou suivi de – DJ / Alex R

Habiter le temps de Rasmus Lindberg (Suède)

texte français de Marianne Ségol-Samoy, dirigée par Michel Didym, assisté de Yves Storper, avec Éric Berger, Maud Le Grévellec, Marie Levy, Charlie Nelson, Johanna Nizard et Julie Pilod, musique Philippe Thibault

Le parlement des forêts de Marc-Emmanuel Soriano (France)

dirigée par Éric Lehembre, assisté d’Agnès Francfort, avec la troupe amateur du Bassin Mussipontain, musique Gabriel Fabing.

Solstice d’hiver de Roland Schimmelpfennig (Allemagne)

texte français de Camille Luscher et Claire Stavaux, dirigée par Ramin Gray assisté de Yves Storper, avec Éric Berger, Christophe Brault, Catherine Matisse, Julie Pilod et Bruno Ricci.

C’est moi de Nathalie Fillion,

dirigée par l’auteure, avec Camille Garcia et Nelson-Raffael Madel.

Walking Thérapie

avec Nicolas Buysse et Fabio Zenoni, dramaturgie Fabrice Murgia, conception sonore Maxime Glaude, scénographie Ditte Van Brempt.

Aphrodisia de Christophe Pellet (France)

dirigée par l’auteur, avec Grégoire Lagrange, Marie Levy, Glenn Marausse, Ariane von Berendt.

Tenir de Nathalie Papin (France)

dirigée par Leyla-Claire Rabih, avec Christophe Brault, Charlie Nelson, Bruno Ricci.

Entre les lignes de Tiago Rodrigues (Portugal)

texte français de Thomas Resendes, avec Tónan Quito.

Les impromptus de la nuit

Des nouvelles du monde écrites en résidence à l’Abbaye des Prémontrés par des artistes de la Mousson d’été : Joseph Danan et Helena Tornero.

Délivre-toi de mes désirs de María Velasco (Espagne)

texte français de David Ferré, dirigée par Helena Tornero, avec Grégoire Lagrange, Maud Le Grévellec, Catherine Matisse, Nelson-Rafaell Madel, Glenn Marausse, Julien Masson, Charlie Nelson et Johanna Nizard.

Seasonal Affective Disorder / Trouble Affectif Saisonnier

de Lola Molina (France), dirigée par Michel Didym et Laurent Vacher, avec Quentin Baillot, Camille Garcia, musique Vassia Zagar

Insoutenablement longues étreintes de Ivan Viripaev (Russie)

texte français de Galin Stoev et Sacha Carlson, dirigée par Véronique Bellegarde, avec Éric Berger, Marie Levy, Nelson-Rafaell Madel, Julie Pilod, musique Philippe Thibault

Hors-Jeu de Lisa Nur Sultan (Italie)

texte français de Stéphane Resche et Frédéric Sicamois, dirigée par Michel Didym assisté de Yves Storper, avec Quentin Baillot, Éric Berger, Johanna Nizard et Ariane von Berendt, musique Vassia Zagar

21 rue des sources de Philippe Minyana (France)

dirigée par l’auteur, avec Grégoire Lagrange et Catherine Matissse

Ridicules ténèbres de Wolfram Lotz (Allemagne)

texte français de Pascal Paul-Harang, dirigée par Sara Llorca, avec Christophe Brault, Nelson-Rafaell Madel, Charlie Nelson et Bruno Ricci

Non c’est pas ça ! (Treplev variation)

du Collectif Le Grand Cerf Bleu à l’espace Montrichard