VENDREDI 25 AOUT


9h30-12h30_ateliers de l’Université d’été européenne

Dirigés par Joseph Danan, Nathalie Fillion,  Pascale Henry, Rebekka Kricheldorf et Jean-Pierre Ryngaert.

14h_lecture_ Canicule (évangile apocryphe d’une famille, d’un pays)

Lola Blasco (Espagne), texte français de Clarice Plasteig, dirigée par Laurent Vacher, avec Quentin Baillot, Christophe Brault, Camille Garcia, Glenn Marausse, Bruno Ricci et Ariane von Berendt, musique Vassia Zagar

C’est sous un soleil écrasant que débute cette histoire apocalyptique. Cinq frères et sœurs, dans une salle d’attente d’hôpital, tuent le temps avant d’entrer dans la chambre où est alité leur sixième frère, victime d’une “indisposition”. Chacun cherche son rôle à prendre dans la fratrie : L’Ainé qui tient le rôle du père, Celui du milieu, le Plus Jeune, les deux sœurs dont aucune ne veut du rôle de la mère. Le sixième est en train de se transformer en bouc… En bouc émissaire. Canicule parle d’une société malade dont le plus grand drame est la solitude.

LOLA BLASCO

est née à Alicante en 1983. Elle est auteure, metteuse en scène et actrice, diplômée en dramaturgie et enseignante en sciences humaines à l’université Carlos-III de Madrid. En 2009, Lola Blasco a fondé la compagnie Abiosis au sein de laquelle elle a notamment écrit Siglo mío, Bestia mía, qui a reçu le prix national de littérature dramatique en 2016, A 7 pasos del Quijote ou encore La Armonía del silencio, représentée dans beaucoup de théâtres espagnols de renom, dont la grande salle du Teatro español de Madrid dans la mise en scène de l’auteure.

Le texte de la pièce est édité aux Solitaires Intempestifs.
Cette lecture est organisée en collaboration avec Acción Cultural Española (AC/E).

16h_conférence

de Pauline Bouchet :  « Panorama des écritures théâtrales françaises depuis 2000 »
animée par Jean-Pierre Ryngaert

18h_lecture_Poings

Pauline Peyrade (France), dirigée par Véronique Bellegarde, avec Maud Le Grévellec, Julien Masson, Julie Pilod, musique Philippe Thibault

Poings, c’est un combat pour le ressaisissement de soi après une séparation amoureuse. C’est cinq moments d’une histoire d’amour, de la rencontre à la rupture en passant par l’aliénation, le manque, l’obsession, la violence quotidienne et consentie, racontés selon le point de vue d’une femme en état de choc qui tente de trouver du sens à son histoire.

Diplômée de la RADA (Londres) et de l’ENSATT, Pauline Peyrade est auteure et dramaturge. Parmi ses textes, 0615 a été mis en ondes sur France Culture par Christophe Hocké ; Ctrl-X mis en scène par Cyril Teste en 2016 ; Bois Impériaux sera créé par DAS PLATEAU en 2018. En 2015, elle participe aux Sujets à Vif (Festival d’Avignon) et fonde la #CiE avec Justine Berthillot. En 2016, elle devient dramaturge au POCHE /GVE. En 2017, elle rejoint le Collectif Traverse. Elle enseigne à l’ENSATT et à l’École du Nord.

Poings sera créé par la #CiE au Préau – CDR de Vire lors du Festival SPRING 2018. La pièce est à paraître aux Solitaires Intempestifs (2017) avec le soutien du Centre National du Livre.

En partenariat avec le projet Fabulamundi. Playwriting Europe, soutenu par le programme Creative Europe. Remerciements à Eurodram.

20h45_lecture_ Pink Boys and Old Ladies

Marie Henry (France), dirigée par Clément Thirion, avec Gwen Berrou, Lucas Meister, Marie Henry, Simon Thomas, Mélodie Valemberg et Mélanie Zucconi.

Les sujets abordés par la Kosmocompany, dirigée par Clément Thirion, portent principalement sur la place et le rôle de l’individu dans le monde, le “kòsmos”. Ici le monde se restreint au cercle familial et met en scène un petit garçon qui ne veut porter que des robes. Une fresque impressionniste aux tons délavés, sur fond de violence verbale et de non-communication, dans laquelle la danse prendra la forme d’une échappatoire rose bonbon.

Ex-étudiante de l’INSAS à Bruxelles en section mise en scène, Marie Henry a commencé à créer avec le groupe “Toc” : on doit notamment à cette association La Fontaine au sacrificeMoi, Michèle Mercier, 52 ans, morte et Come to me, Comme tout le monde, publiés aux Éditions Lansman.

Clément Thirion est comédien de formation, fasciné par les sciences et avec un net appétit pour la danse. Il entre en résidence à L’L (Bruxelles) en 2008. Il y développe un univers théâtral et chorégraphique hybride qui aboutira en 2013 à la création du duo [weltanschauung]. Il poursuit ensuite son travail de création de manière indépendante, sans pour autant quitter définitivement L’L où il entame un second processus de recherche courant 2017.

Cette lecture bénéficie du soutien du Théâtre de Liège (Belgique).

22h30_ les impromptus de la nuit

Des nouvelles du monde écrites en résidence à l’Abbaye des Prémontrés par une artiste de La Mousson d’été : Pauline Peyrade

suivi de _DJ / Flav’God