L’atelier théâtre de la médiathèque


Le texte présenté en cette année 2017 sera Le brame des biches de Marion Aubert (éditions Actes Sud papiers).

DATE A VENIR au Centre Culturel Pablo Picasso de Blénod-lès-Pont-à-Mousson

Les comédiens amateurs de l’atelier théâtre de la médiathèque communautaire Yvon Tondon de Pont-à-Mousson ont choisi de jouer « Le brame des biches », sous la conduite de Christine Koetzel, metteur en scène et comédienne du CDN, théâtre de la Manufacture à Nancy.

L’atelier théâtre

Ils aiment le théâtre, découvrir des textes contemporains, travailler avec des professionnels. Tous les jeudis soirs, ils jouent à l’Espace Saint-Laurent de Pont-à-Mousson. Des hommes, des femmes… des amateurs, des « qui aiment le théâtre ». Ils jouent avec leurs voix, leurs corps, leurs partenaires, l’espace, le son et les auteurs. C’est un lieu d’échange, d’écoute, d’expérimentation. Ils osent, se risquent. Ils se cherchent dans le regard de l’autre… Le choix des oeuvres travaillées et mises en scène est fait en concertation avec le groupe, selon les textes du fonds de ressources de la médiathèque. Une expérience à partager hors du commun !

Le texte : Le brame des biches

A Bussang, des hommes et des femmes se rassemblent pour former une troupe d’acteurs amateurs. Sous la direction d’un narrateur et d’un choeur de figurants, ils exposent l’histoire d’une industrie textile dans les Vosges au XIXe siècle. Cette histoire compte deux héroïnes : Clara, la tisserande et Mathilde, l’épouse de Louis, patron de l’industrie, qui évoluent parmi une cinquantaine de personnages. C’est une saga infernale, où les personnages tombent subitement amoureux les uns des autres et se détestent aussitôt ; où hommes et femmes hésitent entre agitation et ennui ; où la jovialité côtoie la violence sans cesse ; où la perversité succède toujours à la naïveté. A l’usine, au château du patron, ou au Théâtre du peuple, Marion Aubert nous présente, au fil des scènes, un tableau impitoyable des rapports complexes que nous avons les uns aux autres.

L’auteur : Marion Aubert 

 

Auteure dramatique et comédienne, prix Nouveau Talent Théâtre SACD 2013. Marion Aubert est diplômée du Conservatoire National de Région de Montpellier. En 1996, elle écrit son premier texte pour le théâtre : Petite Pièce Médicament. Cette pièce est créée l’année suivante, date à laquelle elle fonde la Compagnie Tire pas la Nappe avec Marion Guerrero et Capucine Ducastelle. Depuis, toutes ses pièces ont été créées, notamment par sa compagnie, dans des mises en scène de Marion Guerrero. Marion Aubert répond aussi aux commandes de différents théâtres, metteurs en scène ou chorégraphes, parmi lesquels la Comédie Française, la Comédie de Valence, le Théâtre du Rond-Point, le CDR de Vire, le Théâtre Am Stram Gram de Genève, le Théâtre du Peuple de Bussang, Philippe Goudard, Guillaume Delaveau, Babette Masson, Matthieu Cruciani, Marion Levy … Ses pièces sont éditées chez Actes Sud-Papiers. Certains de ses textes sont traduits en allemand, anglais, tchèque, italien et catalan. Son travail d’auteure se réalise le plus souvent dans le cadre de résidences d’écriture : à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, au Festival des Théâtres francophones en Limousin, au Théâtre de la Tête Noire à Saran (Orléans), à la Bibliothèque de Saint-Herblain (Nantes), au Royal Court à Londres… Marion Aubert est marraine de la promotion 26 de la Comédie de Saint-Etienne et intervenante au département d’écriture de l’ENSATT. Elle est aussi membre du comité de lecture du Théâtre du Rond-Point, et membre fondatrice de la Coopérative d’Ecriture initiée par Fabrice Melquiot. Marion Aubert est également comédienne. Elle a joué dans de nombreuses pièces, dont les siennes, mais on la retrouve aussi chez Musset, Lagarce, Ionesco, Lemahieu, Copi, Bégaudeau, sous la direction d’Ariel Garcia-Valdès, Jacques Echantillon, Jean-Marc Bourg, Dag Jeanneret, Jean-Michel Coulon, Philippe Goudard, Marion Guerrero, Cécile Auxire-Marmouget et Matthieu Cruciani.

Distribution

A VENIR

La metteure en scène : Christine Koetzel

Comédienne et metteure en scène, Christine Koetzel fonde en 2003 la Cie ECHO avec laquelle elle crée en coproduction avec le Théâtre de la Manufacture CDN de Nancy et le CCAM de Vandoeuvre L’Animal du Temps et L’Inquiétude de Valère Novarina, Lettres de Zilia et Aza de Mme de Graffigny, On n’est pas là pour… [disparaître] d’Olivia Rosenthal, Matin et Soir de Jon Fosse. Depuis avril 2016 elle interprète La conférence de Cintegabelle de Lydie Salvayre, spectacle en appartement et lieux non théâtraux. www.compagnie-echo.fr

 

Plus d’informations :

Médiathèque de Pont-à-Mousson : 03.83.84.09.09 & http://mediatheques-bassinpam.fr

Meéc : 03 83 81 20 22 & http://www.meec.org

En partenariat avec la Communauté de Communes du Bassin de Pont-à-Mousson.

Remerciements à La Médiathèque Communautaire Yvon Tondon de Pont-à-Mousson, La Maison Européenne des Ecritures Contemporaines, L’Abbaye des Prémontrés, Le théâtre de la Manufacture – Centre Dramatique National de Nancy Lorraine.

Avec le soutien du Centre Culturel Pablo Picasso de Blénod-lès-Pont-à-Mousson et de l’Espace Saint-Laurent de Pont-à-Mousson.